-->
 

Club Aquariophile d’Aquitaine

131 articles,
126 breves
10 sites à ce jour
Mini Admin 20|01|2019 Plan du site Agenda Liens Rédacteurs Contact Admin
Accueil >>  Techniques aquariophiles

L’eau et son pH

1998, par Christian BAUDON

Composant principal de nos aquariums, et pourtant bien méconnu de la plupart des aquariophiles, l’eau présente une complexité telle que nous nous contentons de mettre l’eau du robinet et essayons d’acclimater plantes et poissons jusqu’à ce qu’il en soit trouvé qui veuillent bien résister.

I1 faut reconnaître que le problème parait bien compliqué pour les novices que nous sommes.

I1 y a :
-  le TH ou dureté de l’eau compliqué encore avec des notions de dureté totale, permanente, temporaire, carbonatée, et de titre alcalimétrique simple ou complet,
-  le PH ou acidité de l’eau
-  les teneurs en oligo-éléments
-  les gaz dissous : gaz carbonique (C02) et oxygène (02)
-  les nitrates et nitrites

Pourtant nous sommes conscients que la question est prioritaire et que l’équilibre de notre aquarium en dépend.

Les eaux du réseau de distribution utilisées pour le remplissage des aquariums ont parfois et même souvent des compositions très éloignées de celle du biotope d’origine des pensionnaires qui l’occuperont.

Poissons et plantes ont en effet des exigences plus ou moins spécifiques à l’égard de la teneur en sels minéraux, de l’acidité et de la charge en composés azotés d’une eau. Beaucoup de poissons (Cichlidés en général) sont relativement indifférents à ces facteurs à condition de ne pas atteindre des valeurs extrêmes, d’autres et en particulier les Characidés et les Cyprinodontidés préfèrent les eaux douces et acides.

Dans un premier temps nous étudierons la dureté de l’eau.

DURETE DES EAUX

Si dans votre cuisine, vous faites toujours bouillir de l’eau dans le même récipient, vous constatez un dépôt de tartre. Si on mesure la dureté de l’eau avant et après ébullition, on s’aperçoit qu’il reste toujours une dureté identique. Cette constatation permet de définir 3 types de duretés :
-  Dureté permanente : celle qui reste après ébullition ;
-  Dureté temporaire : celle qui disparaît pendant l’ébullition ( c’est le tartre qui se dépose sur votre casserole ) ;
-  Dureté totale : C’est la dureté mesurée avant l’ébullition. Elle correspond à la somme de la dureté permanente et de la dureté temporaire ;

DURETE TOTALE

Vous trouverez dans le commerce aquariophile ou à notre coopérative des produits permettant la mesure de cette dureté. Cette dureté est celle qui nous intéresse le plus.

On peut classer les eaux : |Très douce|entre 0 et 5| |Douce|entre 6 et 10| |Moyennement dure|entre 11 et 15| |Dure|entre 16 et 30| |Très dure|au dessus de 30 (impropre à la consommation)|

Il est conseillé de choisir le peuplement de l’aquarium en conséquence. Mais si nous avons de l’eau titrant moins de 10 comme beaucoup d’entre-nous, sommes nous condamnés à ne pas pouvoir mettre des Characidés dans nos bacs ?

I1 faut alors fabriquer son eau en mélangeant de l’eau dure et de l’eau douce en sachant que si vous additionnez 2 parts égales d’eau à 20° et à 10° , vous obtiendrez de l’eau à 15°.

TROUVER DE L’EAU DOUCE

Mais comment et où trouver de l’eau douce :

  1. dans des villes comme Arcachon où la dureté de l’eau est de l’ordre de 5° , si vous habitez Arcachon ,il vous faudra au contraire "durcir" votre eau en venant la chercher par exemple à Bordeaux.
  2. en recueillant de l’eau de pluie. Mais ATTENTION !!! L’eau devra être recueilli dans une citerne en plastique, ne devra pas provenir d’un toit et être loin de toute agglomération qui risque de polluer l’eau de pluie, ne remplissez pas votre aquarium uniquement avec de l’eau de pluie même si celle-ci a été recueillie en pleine campagne, car il lui manquera tous les sels minéraux, les oligo-éléments que l’eau récolte quand elle s’infiltre dans la terre et qui sont nécessaires pour l’équilibre biologique de votre aquarium.
  3. en achetant des bouteilles d’eau minérale comme les eaux de Volvic (5 ° ou de Charrier (1° ) et en les mélangeant avec l’eau de votre ville. Mais attention, toutes les eaux minérales ne sont pas douces ; savez-vous que l’eau d’Evian a une dureté titrant 30° et est donc impropre pour nos aquariums.
  4. en utilisant de l’eau osmosée ou de l’eau bipermutée bidistillée issue d’un déminéralisateur à résines échangeuses d’ions. Attention à ne pas utiliser un adoucisseur d’eau ménager régénerable au sel de cuisine qui se contente de remplacer le calcium par du sodium et finit par transformer l’eau de votre aquarium en saumure.

L’eau bouillie ne doit pas être utilisée pour adoucir votre aquarium. Etant artificiellement adoucie par élimination de la dureté temporaire (dite carbonatée) elle a perdu une grande partie de ses propriétés utiles à l’équilibre de l’aquarium.

Lorsque votre eau s’évapore et qu’il faut en rajouter, il faut remettre de l’eau déminéralisée ou de l’eau de pluie (non polluée) ou de l’eau très faiblement minéralisée afin d’éviter une augmentation de la dureté de l’eau. En effet, l’eau qui s’évapore est de l’eau distillée.

Une eau trés douce, déminéralisée ou bi-permutée ne doit jamais être stockée ou véhiculée dans des récipients ou des canalisations en métal ou en caoutchouc. I1 faut toujours pour cela utiliser du plastique. En effet, chimiquement pure, l’eau est avide de tout ce qui peut être mis en solution y compris des sels métalliques toxiques.

DURETE CARBONATEE

Par ébullition, c’est la dureté qui s’en va sous forme de tartre déposé dans les récipients. La dureté carbonatée ou dureté temporaire ou titre alcalimétrique complet (T.A.C.) ou K,H, des auteurs allemands renseigne sur les taux de calcium et de magnésium liés aux seuls carbonates et bicarbonates Ces derniers jouent un rôle très important dans la notion de réserve alcaline, de pouvoir tampon (pour l’acidité de l’eau) mais aussi comme source de C02 pour les plantes.

DURETE PERMANENTE

Appelée également dureté non carbonatée (P). C’est la dureté qui persiste après ébullition de l’eau. Elle est égale à TH - TAC et correspond aux sulfates de calcium et de magnésium.

LE PH

Deuxième problème après la dureté, la notion du PH est bien souvent ignoré des aquariophiles sauf quand il s’agit de reproduire des poissons genre Characidés.

Et puis cette notion du pH n’est pas évidente pour les amateurs que nous sommes sauf si nous avons fait quelques études scientifiques.

DEFINITION

Tout liquide est soit acide, soit basique. La soude caustique est une base forte et l’acide chlorhydrique un acide fort.

L’unité de mesure acide ou basique d’un liquide est le pH. Les valeurs extrêmes de mesure sont 0 pour 1’acide pur et 14 pour une base pure. La valeur de 7 présente la neutralité. c’est à dire un liquide ni basique ni acide. La plupart des réactions biologiques de la vie se déroulent à un PH proche de la neutralité. Dans le commerce aquariophile, nous trouvons des solutions permettant une mesure facile du pH de l’eau de nos aquariums.

LA STABILITE DU PH

La plupart des phénomènes biologiques se déroulent normalement entre pH 6 et pH 8. Toute variation anormale du pH par rapport à la valeur moyenne signifie une modification de la stabilité de l’aquarium et doit donc être évitée. L’eau de nos conduites a une valeur moyenne de pH 7 à 7,5 et est donc valable pour nos poissons. Notre souci consiste à ce que cette valeur moyenne reste constante dans le temps et ne varie pas.

VARIATION VERS L’ACIDE

La principale cause de la variation du pH dans nos bacs provient du gaz carbonique rejeté par nos poissons. Ce phénomène est plus important la nuit puisque les plantes n’absorbent le gaz carbonique que pendant la journée. Ce gaz carbonique se combine à l’eau pour donner de l’acide carbonique qui va alors acidifier l’eau et peut faire varier anormalement le PH. C’est ici qu’intervient la dureté carbonatée ou la dureté qui s’élimine après ébullition de l’eau (voir le précédent bulletin), l’acide carbonique va réagir avec le calcaire présent dans cette dureté carbonatée. Au cours de la réaction chimique, cet acide carbonique sera supprimé et le PH de l’eau ne subira pas de variation. C’est ce qu’on appelle le pouvoir tampon de l’eau qui fait garder un PH constant quand on ajoute un acide dans l’eau. Ce pouvoir tampon sera plus important si la dureté carbonatée ou T.A.C. est importante.

VARIATION VERS LE BASIQUE

Lorsque l’aquarium est très fortement planté et est mis sous réaction d’une lumière violente (éclairés par le soleil) ,les plantes vont absorber tout le gaz carbonique dissout, puis celui contenu dans le bicarbonate de calcium (dureté carbonatée) entraînant la précipitation du calcaire et une élévation du PH. A mon avis ce dernier cas n’est pas très fréquent dans nos bacs et ne doit pas nous préoccuper.

CONCLUSION

Pour ne pas avoir de problème de variation acide du pH, il faut donc :
-  éliminer le gaz carbonique dissout dans l’eau par
-  un bac bien planté
-  une bonne aération de l’eau



Les informations de ces pages n'engagent aucune responsabilité - Copie autorisée dans un but non lucratif, merci de nous informer, pour toute autre utilisation, Contactez-nous
   

DANS LA MEME RUBRIQUE

   
 
.
SPIP / Squelette Spip01
© 09/2003 Gab-design.com sous licence GPL